Bismillehi Ar Rahmani Ar Rahim

les portes de l'enfer

Certains d'entre nous ont tendance à oublier que l'Enfer est une réalité et non une histoire à dormir debout.


Allah parle de l'Enfer des dizaines de fois dans le Coran. Notre bien-aimé Prophète (saws) aussi en a beaucoup parlé.

Allah et Son messager seraient-ils des menteurs ? Bien sûr que non !
Et c'est pourquoi l'Enfer n'est sûrement pas une blague.

Tu t'es sûrement déjà brulé par accident dans ta vie, non ? Tu  sais donc que les brûlures, même très très légères, sont douloureuses.
Maintenant, imagine que tu brûles dans un feu qui est des milliers de fois plus brûlant que le feu que l'on a sur terre.

Tu n'arrives peut-être pas à imaginer un tel feu, mais ça ne veut pas dire qu'il n'existe pas. Le feu au coeur du soleil à une température de plusieurs millions de degrés ! Et c'est rien devant les flammes de l'Enfer.

Maintenant, imagine que tu sois brûlés pendant une minute avec ce feu. Inutile de dire qu'il ne reste plus rien de toi depuis longtemps. Mais maintenant, imagine que dès que ton corps est consumé par les flammes, il se régénère tout seul pour que le supplice recommence à l'infini. C'est à peu près comme ça que ça va se passer en Enfer.

Tu veux peut-être t'amuser sur terre en faisait comme si l'Enfer n'existait pas. Mais ce n'est pas parce que tu fermes les yeux que l'Enfer n'existe pas. Et ce n'est pas parce que beaucoup de gens autour de toi font comme ça que l'enfer n'existe pas.

 

Si tu t'assois un instant et que tu penses à la mort, tu réaliseras très vite que tu es seul dans ce monde. On a une famille, des amis, des collègues, etc. Mais quand on meurt, on est tout seul et on doit répondre de ses actes tout seul. Et on n'a aucune excuse.

 

En plus de cela, il ne faut pas oublier que dès qu'on meurt, on arrive dans un monde complètement différent. Là-bas, le temps n'est pas le même qu'ici.
En fait, là-bas, on y est pour l'éternité.


Stoppons une minute ici.
L'éternité.
Tu sais ce que c'est ?
Imagine une route qui ne finit jamais. Jamais. Vraiment jamais.

Elle continue, continue, continue.
Pour l'éternité, c'est le temps qui n'en finit pas.

Allah a créé le temps que l'on connaît de la manière que nous connaissons. On croit que c'est la seule forme de temps qui existe.

On pense même qu'un monde sans temps ne peut pas exister. Erreur !
Ce n'est pas parce qu'on n'a pas connaissance de quelque chose que cette chose n'existe pas. Par exemple, les personnes aveugles ne connaissent pas ce que les couleurs sont. Essayez d'expliquer à une personne aveugle ce qu'est la couleur bleu. Bon courage !

Avec le temps, c'est pareil.
En plus de tout ça, notre cerveau est limité. Avec une chose limitée, on ne peut pas imaginer l'illimité (l'éternité). C'est comme si tu demandais à l'aveugle d'imaginer les couleurs. Il ne peut pas.

Essaie donc d'imaginer que tu es en enfer pour l'éternité.
L'éternité en Enfer, c'est pas 4 heures de colles comme quand t'étais au collège. C'est pas non plus 2 ans à Bois d'Arcy. C'est pas non plus perpet' à Alcatraz. L'éternité en Enfer c'est vraiment la souffrance pour toujours.